Nous adorons la côte méditerranéenne et nous n'avons pas encore fait le tour de tous les coins sympathiques, c'est pourquoi nous sommes partis découvrir le Golfe de Saint-Tropez deux jours en basse saison.

Ce territoire de 430 km2 contient 12 communes : Cavalaire-sur-Mer, Cogolin, Gassin, Grimaud, la Croix Valmer, la Garde-Freinet, la Mole, le Plan-de-la-Tour, Ramatuelle, Rayol-Canadel-sur-Mer, Sainte-Maxime et évidemment Saint-Tropez. En deux jours, nous n'avons pas eu le temps de toutes les visiter mais nous reviendrons c'est sûr !

Nous déposons nos valises le vendredi soir à l'hôtel l'Orangeraie. Le lieu est magique, silencieux et très agréable. Nous récupérons les clés de notre chambre et nous filons manger au restaurant situé à deux pas de la piscine chauffée. Nous sommes accueillis par Gérard, un homme vraiment sympathique qui nous explique que l'endroit dans lequel nous allons dormir ce soir a du vécu puisqu'il abritait, après la guerre, des orphelins.
Côté gastronomie, c'est un réel plaisir culinaire, les produits sont frais et ça se sent ! Nous irions bien faire un petit saut dans la piscine mais la chaleur n'est pas au rendez-vous, nous trempons juste nos pieds avant d'aller nous coucher.

Après avoir pris un bon petit déjeuner, nous prenons la route en direction de Port-Grimaud. Appelé la Venise Provençale, ce port a beaucoup de charme. Sa particularité est d'être organisée en copropriétés privées ce qui rend l'accès interdit à pas mal d'endroits. Vous pourrez néanmoins vous rendre à pied au cœur de la cité et profiter des ruelles colorées en toute tranquillité.

En fin de matinée nous reprenons notre voiture pour nous rendre au Domaine du Rayol. Si vous suivez nos aventures, vous devez savoir que j'adore visiter les jardins et celui-ci me tenait à cœur puisque cet espace naturel protégé de 20 ha est situé en bord de mer, sur la corniche des Maures. L'endroit est incroyable ! C'est ici que vous trouverez toutes les plantes du monde qui vivent dans une ambiance méditerranéenne, à savoir les plantes du bassin méditerranéen, du sud-est californien, de Chili central, de la région du Cap en Afrique du Sud et d'Australie-Méridionale.

La visite nous a ouvert l’appétit et nous décidons de pique-niquer sur la plage de Gigaro à La Croix-Valmer. En nous promenant ensuite le long de la mer, nous faisons la découverte des vélelles. C'était la première fois que nous en voyons et nous étions impressionnés par le nombre de petits mollusques échoués sur la plage.

Après être arrivés au bout de la plage, nous avons emprunté le sentier du littoral jusqu'à la plage de Jovat. Nous n'étions plus très loin de la plage des Brouis, qui paraît-il est magnifique, mais nous préférons nous arrêter à Jovat pour nous allonger sur la plage et profiter du soleil.

A 17h30, nous avons rendez-vous avec Francine au Domaine de la Madrague pour une dégustation de vin. C'est la première fois que nous goûtons du vin bio... Rosé, blanc ou rouge, il y en a pour tous les goûts. Nous n'irons pas jusqu'à vous dire que ça change le goût (parce qu'on ne s'y connaît pas assez malheureusement en œnologie) mais en tout cas c'est un beau geste pour notre planète et nous en sommes ravis. Francine nous donne même un petit cours d’œnologie pour savoir si le vin que nous dégustons est "gras" donc plus épais qu'un autre. Cette passionnée nous raconte que pour faire un vin bio, il faut être à l'écoute de la vigne tous les jours.

Après avoir visité la cave, nous visitons le domaine et nous empruntons cette grande allée de palmiers très connue dans la région pour nous rendre sur la plage d'Héraclée.

Avant que le soleil ne se couche, nous rejoignons le charmant petit village de Gassin. Perché sur sa colline, il offre une vue à 360 degrés sur les domaines viticoles. Nous avons hâte de déambuler dans ses ruelles pleines de charme.

Pour l'heure, nous nous rendons dîner au Bello Visto où nous sommes accueillis par Laurence, la propriétaire, qui nous place à l'extérieur, à une table dont la vue donne sur la mer. Il faut savoir que c'est mon gros coup de cœur du séjour ! L’accueil irréprochable, des serveurs très agréables, des plats excellents... nous avons passé un très bon moment et n'avons manqué de rien.

Nous avons dormi dans l'appartement de La Maison du Village. L'hébergement est typique puisque nous dormions en plein cœur de Gassin. La décoration est superbe et la vue sur les collines est reposante de jour comme de nuit.

Le village est très calme, ce qui permet de pouvoir s'endormir tôt et/ou de se lever tard.

Juste en dessous de l'appartement, vous trouverez la boutique de décoration du propriétaire. Vous pourrez y retrouver les marques "Panier des sens" ou encore "Secret d'Apothicaire" mais également les propres créations de la Maison du Village (bougies, gel douche, lait corps...).

Pour le petit déjeuner, c'est sans surprise que nous sommes retournés au Bello Visto. Pour 15 euros, le chef vous propose des viennoiseries, des petits pains, de la confiture, un jus d'orange pressé, une boisson chaude et une surprise du jour. Ma surprise était un fromage blanc accompagné de délicieuses framboises, je me suis régalée ! Nico a préféré prendre son petit déjeuner à la carte : œufs, toasts, jus de pomme.

Nous retrouvons Nathalie pour une visite guidée de Gassin. Ce village fait partie des plus beaux villages de France, autant vous dire que nous sommes très fiers de connaître son histoire. Nous passons devant la plus ancienne porte du village avant de découvrir la rue la plus petite du monde. Oui, oui, du monde ! Nous avons eu du mal à passer, surement à cause du petit déjeuner que nous avions pris auparavant.

Infos pratiques : sachez que les visites guidées se font le mercredi et sont gratuites.

En début d'après-midi, nous rejoignons Saint-Tropez pour une activité vraiment atypique. Nous montons sur nos jolies motos électriques et partons en balade avec Nicolas, un des deux fondateurs de La Guêpe Mobile. Incroyable mais vrai, il n'y a pas que des paillettes à Saint-Tropez ! Notre guide nous fait passer par des chemins que l'on n'aurait jamais eu l'idée de prendre si nous n'étions pas avec lui. Nos motos ne font aucun bruit c'est très agréable pour pouvoir discuter et écouter les oiseaux.

Après avoir découvert les alentours du village de Saint-Tropez, nous voilà dans les ruelles. Les motos électriques sont tellement maniables que l'on peut se faufiler à travers les touristes. C'était une très belle promenade, nous avons eu le temps de voir tout ce que nous voulions avant que la pluie ne nous chasse !

Merci au Golfe de Saint-Tropez Tourisme ainsi qu'à tous les partenaires pour ce week-end nature entre mer et domaines viticoles.

Source : Prépare ta valise

Prépare ta valise

Retour au webzine