Chapelle Saint Roch

Chapelle - Calvaire - Edifice religieux

La chapelle St-Roch de Grimaud date du XVIIe s.

Saint Roch, né à Montpellier au XIVe s., était invoqué en Provence pour se préserver des maladies contagieuses et en particulier de la peste. En 1937, la peintre Andrée Gravens, membre d’un groupe d’artistes lyonnais appelés « Les Nouveaux », a peint la vie du saint : des panneaux se succèdent, du chœur, de la gauche vers la droite, de la naissance à la mort de Saint Roch. La légende raconte que fils de bourgeois âgé de 15 ans, il décida de vendre tous ses biens et de se consacrer aux pauvres. Au cours d’un pèlerinage à Rome, il soigna des pestiférés. A son retour il contracta la peste. Afin de ne pas contaminer d’autres personnes il se réfugia dans une forêt où des anges firent jaillir une source et le soignèrent. Un chien lui apportait du pain tous les jours et saint Roch guérit. Son culte s’est largement répandu en Occident dès le XVe siècle. Saint Roch est particulièrement vénéré en Italie et dans le sud de la France.

Prestations
Ouverture